OK

Při poskytování služeb nám pomáhají soubory cookie. Používáním našich služeb vyjadřujete souhlas s naším používáním souborů cookie. Více informací

Úvodní stránka » RECORDS » Bénabar
Bénabar
Inspiré de faits réels

Bénabar — Inspiré de faits réels [25 Août  2014]

FRA Flag         Bénabar — Inspiré de faits réels 
γ•   Legrační, smutné, ironické, roztomilé. Humor je také motorem portrétu "Gilles Caesar", uzavírajícího dvanáctku v pozitivním duchu. Rozšířené o šest akustických bonusů v omezeném vydání, inspirovaný skutečnými zážitky. A při pohledu do budoucna, mám úsměv v koutcích rtů. "Inspirovaný skutečnými událostmi" je silné album s jasným rukopisem francouzského dědictví.                          © Bénabar en Septembre 2012 pour La fête de L’Humanité 
Birth name: Bruno Nicolini
Born: 16 June 1969
Location: Thiais (Val-de-Marne), France
Instruments: Guitare, piano, trompette
Album release: Sortie le 25 Août 2014
Record Label: Jive Epic
Duration:     60:50
Tracks:
01. Paris by Night      (3:34)
02. Belle journée      (3:08)
03. Remember Paris      (3:24)
04. Titouan      (3:31)
05. La grande vie      (3:17)
06. Les deux chiens      (3:18)
07. La forêt      (4:42)
08. Coming In      (2:41)
09. Sur son passage      (3:18)
10. Le regard      (2:37)
11. Les couleurs      (3:13)
12. Gilles César      (2:41)
13. L'effet papillon (acoustique)      (3:16)
14. Titus et Bérénice (acoustique)      (3:15)
15. Les râteaux (acoustique)      (3:48)
16. Je suis de celles (acoustique)      (3:34)
17. Quatre murs et un toit (acoustique)      (3:57)
18. La p'tite monnaie (acoustique)      (3:36)
•γ•  Jeho písně jsou jednoduché a přímočaré, ukazují věci každodenního života z humornější stránky, mnohdy až s nemalou dávkou cynismu. Ve své tvorbě čerpá z dědictví francouzských šansonů, značný vliv má akordeon, klavír a francouzská dechovka.
Personal life:
•γ•  He has two brothers named Patrick and Sébastien. He has a son born in 2004 and named Manolo and a daughter born in 2009.
REVIEW
Loïc Picaud; Score: ***½
•γ•  L'arrivée d'un nouveau Bénabar, à une cadence métronomique de trois ans depuis Reprise des Négociations (2005), constitue un temps fort pour la chanson et un rendez-vous privilégié pour saisir l'air du temps de l'époque. Croqueur de scènes de la vie quotidienne et de phénomènes de société, l'auteur de « Politiquement correct » traduit ses observations en airs populaires drôles, tristes, ironiques ou attachants.
•γ•  Comme son titre l'indique, Inspiré de Faits Réels fait plus que jamais la part belle à ces histoires vues ou vécues, à travers une douzaine d'instantanés pris sur le vif et retravaillés dans la langue de Bénabar : une écriture simple et directe, mordante, le sourire aux coins des lèvres. Le swing électrique et cuivré de « Paris by Night », livré en avant-première, tranche avec le reste d'un album restant dans la lignée des précédents. •γ•  Cette virée entre potes longtemps jouée en concert avant d'être enregistrée contraste avec la mélancolie sous-jacente de « Remember Paris », « Belle journée » ou « La Grande vie », des titres métaphysiques qui lui font prendre de la hauteur.
•γ•  Sans grand bouleversement musical, si ce n'est un arrangement de cuivres ou de guitare ici et là, Inspiré de Faits Réels vaut le détour pour ses histoires, le plus souvent amères, commce celle contée dans « Les Deux chiens », relevées par une plume alerte. •γ•  Celle de « Titouan » et de son père en solo en est un autre exemple. Dans « Coming In », la plus insolite du lot, il est question d'un ancien gay revirant sa cuti pour les femmes. L'humour est également le moteur du portrait « Gilles César » qui clôt l'album sur une note positive. Dans une version limitée, Inspiré de Faits Réels ajoute six tubes du chanteur en mode acoustique. Pour la suite, le rendez-vous est pris dans trois ans. (http://www.music-story.com/)
_______________________________________________________________
•γ•  Après 4 ans de silence, Bénabar propose un nouvel album sans grande surprise ni tentative de se renouveler. Pour amateurs seulement. C'est la version avec 6 titres acoustiques en bonus.
Website: http://www.benabar.com/
Twitter: https://twitter.com/Benabar_
Facebook: https://www.facebook.com/Benabarofficiel
BELLE JOURNÉE
À verse, à torrent
Il tombe des cordes
Les arbres inclinent obséquieusement
Leurs cimes que les vents tordent
Une bourrasque, le froid, la grêle
Un orage déchaîné
Et je trouve que c’est une belle
Une belle journée
C’est une belle journée… pour pleurer
La météo a le sens
Des circonstances
S’il faisait beau
Ça friserait l’inconvenance
Je me sens sombre comme ce ciel
Tout autant tourmenté
Et je trouve que c’est une belle
Une belle journée !
C’est une belle journée… pour pleurer
Une éclaircie menace
Mais c’est vite arrangé
Un nuage obscur efface
L’inopportune percée
Dans le noir, je tousse et je gèle
À ma fenêtre accroché
Et je trouve que c’est une belle
Une belle journée
C’est une belle journée… pour pleurer
REVIEW
Marty Tobin
marty.tobin@quai-baco.com
•γ•  Tout comme l’éternel débat des cartables trop lourds, les albums de chanson française refont leur apparition en cette période de rentrée. Bénabar est donc de retour avec « Inspiré de faits réels », et en élève appliqué, l’élève Nicolini livre une copie correcte, mais se repose un peu trop sur ses acquis pour convaincre totalement.
Bénabar — "Inspiré de faits réels" : La chronique
•γ•  Quelques riffs cuivrés, un flow vocal reconnaissable entre mille, quelques petits blagues bien senties et toujours cette facilité d’écriture. Une chose est sûre, nous sommes bien sur un album de Bénabar. Lequel? Pas évident. Difficile de discerner le nouveau de l’ancien, mais qu’importe. La recette fonctionne et le chef sait y faire. « •γ•  Coming in » fait immanquablement sourire avec sa chute « théâtre de boulevard » typique de « l’écriture Bénabar ». « Gilles César » aux arrangements digne de Vladimir Cosma, est une vraie bonne chanson qui ne se prend pas au sérieux.
Comme à son habitude, Bénabar joue habilement la carte de l’émotion avec des ballades bien tournées : « Titouan », mais surtout « Le regard », sur laquelle plane l’ombre mélodique du « En cloque » de Renaud.
•γ•  En revanche les titres au rythme plus enlevé ronronnent un peu (« Sur son passage »), et certains virent même à l’exercice de style certes amusant, mais à l’intérêt limité. « Remember Paris » nous fait le coup de l’anglais approximatif sans pour autant convaincre mélodiquement et sans surprise dans l’arrangement. Un petit ragtime qui rappelle les débuts de Vincent Delerm mais sans le grain de folie nécessaire ou la partie de piano qui fait la différence.« Les couleurs », une fois le principe assimilé, lasse rapidement, et la sympathique ligne de contrebasse de « Les deux chiens » ainsi que le cabotinage de Bénabar ne suffisent pas à rattraper une mélodie trop moyenne pour rester en tête.
•γ•  Même constat mitigé pour les arrangements : on reste en terrain trop connu entre variété du samedi soir et sonorités acoustiques. Pourtant quelques bonnes surprises égayent le parcours. « Belle journée » attaque fort avec sa basse pleine de chorus et une caisse claire qui claque, dommage que le refrain fasse irrémédiablement penser à du Marc Lavoine. « Paris by night », c’est « La java de Brodway » de 2014, et groover comme Michel Sardou, ce n’est pas donné à tout le monde. Certes le refrain demeure un peu faible, mais on imagine aisément que ce single cartonnera dans la tournée à venir.
•γ•  Le bon côté de la variété, c’est « La forêt », sans aucun doute le meilleur titre de ce nouvel album. Ici pas de blague, Bénabar se la joue sobre et ça fonctionne superbement. Joe Dassin, l’homme aux plus belles mélodies variet’ de l’Univers, doit être vert de jalousie dans sa lamaserie au Tibet.
•γ•  « Inspiré de faits réels » est du pur Bénabar, sans être du Bénabar des grands jours, la faute à quelques exercices de style un peu poussifs et certaines mélodies paresseuses. On reste sur cette impression de « celle-ci n’est pas mal, mais c’est sûrement la prochaine qui va tout déchirer »… mais en fait non. Bénabar assure donc le minimum syndical pour repartir en tournée, mais possède suffisamment de talent pour livrer 12 titres dans la moyenne. Certains en rêveraient. (http://www.quai-baco.com/)
Disques studios:
•γ•  1997 : La P'tite Monnaie
•γ•  2001 : Bénabar
•γ•  2003 : Les Risques du métier
•γ•  2005 : Reprise des négociations
•γ•  2008 : Infréquentable
•γ•  2011 : Les Bénéfices du doute
•γ•  2014 : Inspiré de faits réels
Disques live:
•γ•  2004 : Live au Grand Rex
•γ•  2012 : Bien l'bonsoir m'sieurs-dames
_______________________________________________________________

Bénabar
Inspiré de faits réels

 

NEWS

21.8.2017

Kommode

19.8.2017

Natalie Merchant

18.8.2017

Ray Wylie Hubbard

archiv

ALBUM COVERS IX.

Rainer Maria — Rainer Maria (August 18, 2017)
Tais Awards & Harvest Prize
Za Zelenou liškou 140 00 Praha 4, CZE
+420608841540