OK

Při poskytování služeb nám pomáhají soubory cookie. Používáním našich služeb vyjadřujete souhlas s naším používáním souborů cookie. Více informací

Feu! Chatterton L’oiseleur
Barclay / Universal Music France 09 mars 2018

Feu! Chatterton — L’oiseleur (09 mars 2018)

          Feu! Chatterton — L’oiseleur (09 mars 2018) Feu! Chatterton — L’oiseleur (09 mars 2018)•♠•       Existují skvělé způsoby, jak mít organický, krásný trávník na zahradě. A nejenom tam. Vrátil jsem se a ještě víc obdivoval práci, kterou dělají lidé na Zemi a to zejména v tak krutém a přesto překrásném prostředí Paříže. Je to jako nějaké nebe na zemi:  vyzdobené velmi rafinovaným způsobem, zevnitř srdce a navenek se jevící jako krásné...,  díky zeleni lesíků a modré oblohy nad Seinou. První téměř desítkové album v Evropě. Nous nous souvenons, semble~t~il, toujours de nos premières fois. Mon premier contact avec la formation française Feu! Chatterton s’est fait aux FrancoFolies de Montréal à l’été 2015, en première partie de Fauve. Nous étions en début de nuit, il faisait chaud, c’était l’époque d’Ici le jour (a tout enseveli), le premier album du groupe, et je m’en souviens comme si c’était hier.
•♠•       L’aspect enivrant des musiques d’Arthur Teboul (chanteur) et sa bande a le don de s’imprégner en nous. Les pièces de L’oiseleur, ce tout nouveau disque, y parviennent aussi. On retrouve dans cette nouvelle œuvre le rock poétique du groupe, cette manière très Bashung d’aborder la musique et qui a permis à Feu! Chatterton de remporter le prix Félix~Leclerc en 2014 ainsi que de donner 200 concerts à travers la France.
•♠•       Il faut se laisser séduire, tout doucement, par les musiques nocturnes de L’oiseleur. Le groupe installe l’ambiance en découpant Je ne te vois plus, la première pièce, en deux parties. Au début, sur la mélodie toute simple d’un piano, Arthur récite, seul, ses mots : « Nous attendions là / Que soleil descende / Petite magie / C’est étrange / La nuit tombe comme la pluie / Sur nos têtes nues / Je ne te vois plus ». Puis, à la deuxième minute, il se tait. Les musiciens arrivent et, dans une rythmique dansante en crescendo, ils laissent place à la nuit.
•♠•       Feu! Chatterton, c’est le mariage entre la littérature et la musique. C’était réussi sur Ici le jour (a tout enseveli), c’est magistral sur L’oiseleur. Du rock hallucinogène aux structures mélodiques réfléchies et brillantes où le français est célébré à chaque couplet, dans chaque refrain.
•♠•       « J’ai perdu je ne sais comment / Le noir secret de mon tourment / À son tour l’ombre se démembre / Je cherchais à n’en plus finir / Cette douleur sans souvenir / Quand parut l’aube de septembre » — Zone libre, poème de Louis Aragon
•♠•       À la deuxième écoute de ce nouveau disque du quintette m’est revenu un autre souvenir, celui du bonheur que m’avait procuré d’entendre pour la première fois Paradis païen (1998), du grand Jacques Higelin. Non pas qu’il y ait un grand parallèle musical à faire entre les deux, mais plutôt dans cet amour de notre langue et le talent formidable de relier ensemble une dizaine de morceaux pour créer une œuvre complète, à la fois nocturne et éblouissante.
•♠•       L’oiseleur mérite une attention particulière. Une écoute de jour, puis au moins une autre de nuit pour en comprendre et en extraire toute la substantifique moelle. [Par: François Marchesseault, http://www.icimusique.ca/]Fotka uživatele Ben Tais Amundssen.Location: Paris, France
Genre: Pop Carne, Alternative, French Rock, Avant~Garde
Album release: 09 mars 2018
Record Label: Barclay / Universal Music France
Format: 2LP Gatefold
Duration:     62:19
Tracks:
01. Je ne te vois plus     3:17
02. Grace     5:01
03. L’oiseau     3:33
04. Souvenir     6:37
05. L’ivresse     3:43
06. Ginger     4:06
07. Tes yeux verts     3:21
08. Zone libre     5:22
09. Erussel Baled (Les ruines)     3:17
10. Anna     4:59
11. Sari d’Orcino      5:52
12. La fenêtre     4:56
13. Le départ     8:15
℗ 2018 BarclayFotka uživatele Ben Tais Amundssen.Review
PAR Noémie Lecoq, 02/03/18
Avec “L’Oiseleur”, Feu! Chatterton fait un pas vers la lumière.
•♠•       Leur premier album, Ici le jour (a tout enseveli), fut l’une des plus fascinantes surprises de l’automne 2015. Courageusement porté par un chant théâtral au lyrisme assumé, ce recueil de chansons flamboyantes les avait propulsés à l’avant~garde de la scène rock hexagonale. Second tome prenant, L’Oiseleur devrait ravir les amateurs de paroles en alexandrins et de mélodies lumineuses.
•♠•       Après une tournée à rallonge qui les a conduits à travers la France, les cinq Parisiens ont choisi de s’installer temporairement dans les Landes pour commencer à enregistrer leur deuxième album, finalisé à Paris aux côtés de leur fidèle producteur, Samy Osta. Des voyages en Italie et en Espagne ont aussi nourri leur créativité.   •♠•       https://www.lesinrocks.com/
Review
Rebecca Manzoni, jeudi 1 mars 2018
•♠•       Le groupe français Feu! Chatterton publie ce 9 mars ‘L’Oiseleur’, son deuxième album. Quelques jours avant sa sortie et en avant~goût d’un concert Double Affiche au cours duquel Feu! Chatterton partagera la scène du studio 105 de la Maison de la Radio avec Mélanie de Biasio, ce nouveau disque est dans ‘Pop & Co’.
•♠•       Peut~être que pour certain·e·s Français·e·s, le monde se divise en deux catégories non miscibles :
•       d’un côté, les lecteurs de Guillaume Apollinaire,
•       de l’autre, les amateurs de hip~hop.
•♠•       L’album de Feu! Chatterton est précisément le disque français qui réconcilie les deux. On y entend l’influence de la poésie du siècle dernier dans un morceau, et une scansion de rappeur dans un autre. Avec Feu! Chatterton, on prend donc des cuites, « raides, dans des rades », mais cela n’empêche pas de faire usage du passé simple et de vouvoyer les dames.
•♠•       Avec sa gouaille et sa façon de chanter ses mots comme des incantations, les textes et l’interprétation d’Arthur Teboul pourraient prendre toute la place. Seulement, chaque morceau de ce disque, L’Oiseleur, nous rappelle que Feu! Chatterton, c’est d’abord un groupe : cinq musiciens qui ont eu plein de sons différents dans l’oreille : new wave, folk, rock psychédélique. Ils slaloment entre tout cela et bousculent la formule classique du couplet/refrain/couplet.
•♠•       la suite à écouter...
L’équipe:
•       Rebecca Manzoni: Productrice
•       Flora Bernard: Réalisatrice
•       Hugo Combe: Attaché de production
•       Cécile Marchand~Ménard: Stagiaire
•♠•       https://www.franceinter.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/feu.chatterton/
Website: http://www.feuchatterton.fr/
_____________________________________________________________

Feu! Chatterton L’oiseleur
Barclay / Universal Music France 09 mars 2018

NEWS

27.5.2018

Jenny Hval

27.5.2018

Jo Passed

25.5.2018

Spock’s Beard

25.5.2018

Yara Lapidus

25.5.2018

Carine Achard

25.5.2018

Xavier Rudd

25.5.2018

Hatchie

25.5.2018

Halo Maud

25.5.2018

Clairo

archiv

ALBUM COVERS IX.

Philip Selway — Let Me Go OST (September 15, 2017)
Tais Awards & Harvest Prize
Za Zelenou liškou 140 00 Praha 4, CZE
+420608841540