OK

Při poskytování služeb nám pomáhají soubory cookie. Používáním našich služeb vyjadřujete souhlas s naším používáním souborů cookie. Více informací

Úvodní stránka » RECORDS » Juliette Gréco — Gréco chante Brel
Juliette Gréco — Gréco chante Brel [2013]

 Juliette Gréco — Gréco chante Brel [2013]

Juliette Gréco — Gréco chante Brel
ΔΔ   Seductive French actress under Sartre's wing, singer of the chanson nonpareil.
Born: 7 February 1927, Montpellier, Hérault, Languedoc-Roussillon, France
Genres: Variété française, Musique, Rock, Vocal, Pop vocale, Musiques du monde
Location: Paris, France
Album release: le 28 octobre 2013
Record Label: Deutsche Grammophon
Duration:     49:52
Tracks:
01. Ces gens-là      (5:12)
02. Les vieux      (5:10)
03. Amsterdam      (3:27)
04. Je suis un soir d'été      (2:53)
05. Bruxelles      (3:55)
06. Ne me quitte pas      (3:56)
07. Prochain amour      (4:20)
08. J'arrive      (5:15)
09. J'aimais      (3:10)
10. Tango funèbre      (2:59)
11. Fils de      (3:25)
12. La chanson des vieux amants      (6:10)
2013 Classics Jazz France


Credits:
Δ   Avec pour thématique les ponts de Paris, les ponts des poètes et des jeunes gens pressés, les ponts des amoureux et des suicidés, les ponts des aubes lumineuses et des jours noirs… Ça se traverse et c’est beau… est avant tout un hommage à la ville à laquelle Gréco appartient, comme Paris appartient à sa légende.
Δ   Marie Nimier, Amélie Nothomb, François Morel et Antoine Sahler, Philippe Sollers, Gérard Duguet-Grasser oui encore Jean-Claude Carrière figurent entre autres parmi les auteurs des chansons de cet album.
Δ   Melody Gardot, Marc Lavoine et Féfé rejoignent Juliette Gréco pour 3 très beaux duos, et Guillaume Gallienne y interprète un texte poignant, véritable déclaration d’amour  à Juliette.
Δ   Tout destinait Juliette Gréco à enregistrer un jour un disque de chansons de Jacques Brel. Mais Gréco connaissait et aimait trop la musique de Brel pour que l'enregistrer fut une simple formalité ou une évidence. Au contraire, elle en a fait à la fois une œuvre de fidélité, par amitié pour l'auteur qu'elle a connu, mais aussi une véritable interprétation.
Δ   Pour enregistrer ces chansons, Juliette Gréco et Gérard Jouannest ont fait appel à Bruno Fontaine, qui fut l'émule de François Rauber, l'arrangeur et troisième complice du trio Brel-Jouannest-Rauber. Il a su trouver le ton juste, avec des arrangements magnifiques, à la fois respectueux et innovants, qui tissent un tapis musical parfait pour la voix de Juliette.
Δ   On retrouve dans cet album les incontournables que Gréco interprète sur scène : « J'arrive », « Ne Me Quitte Pas »… renouvelées par les arrangements de Bruno Fontaine — il suffit d'écouter la déchirante "Chanson des Vieux Amants" qui clôt l'album, accompagnée du seul violoncelle de Sonia Wieder Atherton.
Δ   On y découvre également "Amsterdam", "Ces Gens-là" ou "Les Vieux"... un nouveau répertoire pour elle…
Δ   "Gréco chante Brel" est une œuvre rare, pleine d'émotions, un bijou musical, comme un rêve éveillé pour les amoureux de Brel et pour tous les autres. Parce qu'on n'avait plus entendu Brel chanté ainsi depuis Jacques Brel lui-même.
________________________________________________________________
Δ   Juliette Gréco's career was played out against a backdrop of Bohemianism and existentialism in the glittering café society of the post-war years. In the heyday of Paris's buzzing Left Bank, when Sartre and Camus used to sit and discuss philosophy in the Café de Flore, and young French teenagers hung out all night in the wild jazz clubs and cabarets of la rue Dauphine, Gréco rose to fame as the face of France's New Bohemianism. As Paris awaits the emergence of a new Latin Quarter, the French music scene is looking for a generation of 'poetic' songwriters who, like Prévert, Queneau and Lafforgue before them, will pen extraordinary songs for a new French chanteuse capable of following in Gréco's hallowed footsteps! (excerpt: more on http://www.rfimusic.com/artist/chanson/juliette-greco/biography)
Website: www.juliettegreco.fr
Facebook: https://www.facebook.com/JulietteGreco.OfficialPage
Agent: Booking TS3 . Lionel Bidabe . mail : l.bidabe@tsprod.com . Tél : +331 42 12 26 26
iTunes: https://itunes.apple.com/fr/album/greco-chante-brel/id720813878?affId=1360583 © Juliette Gréco en Miles Davis (1949)
Description:
Δ   "A 86 ans, Juliette Gréco garde une force d'interprétation hors norme : il suffit qu'elle lance sa voix grave et emphatique a l'assaut de n'importe quel texte pour capter notre attention. Quand, en plus, c'est de Brel dont elle s'empare, jamais notre écoute ne s'égare. Elle qui fut l'une des premieres a le défendre semble depuis toujours taillée pour empoigner ses chansons. Y compris lorsque Brel y parle des femmes avec un désir teinté de machisme. On se rappelle la formidable reprise qu'elle avait déja faite de Mathilde ; elle réitere ici en célébrant la beauté flamboyante de la Frida de Ces gens-la. Δ   Et lorsqu'elle s'attaque au monumental Amsterdam, Gréco surprend plus encore. Une chanson comme une démonstration. Virile, autant que sensuelle, elle sait encore se montrer douce et charmeuse sur des titres moins connus, tel l'enivrant Prochain Amour (dont la musique, comme tant d'autres, est signée de Gérard Jouannest, pianiste de Brel et compagnon de la chanteuse). Pour etre honnete, on précise quand meme que le grand orchestre qui l'accompagne se fait souvent pompeux ; que la diction a naturellement perdu de sa précision ; que certaines mimiques sont trop appuyées. Mais ce n'est rien face a l'essentiel : Gréco, décidément, nous impressionne. On est heureux de la retrouver dans un répertoire a sa hauteur." (source: www.telerama.fr)
Δ    Juliette Greco a, a quelques mois pres, l'âge de la reine d'Angleterre... C'est sans doute ça qui impressionne Telerama. Pour le reste, la ou je suis d'accord, c'est dans le choix de l'orchestre, made in "Deutsche Grammophon", qui, il est vrai, ne convient pas vraiment au répertoire de Jacques Brel.
Bohemian lifestyle:
Δ   Gréco became a devotee of the bohemian fashion of some intellectuals of post-war France. Jean-Paul Sartre said of Gréco that she had "millions of poems in her voice". Δ   She was known to many of the writers and artists working in Saint-Germain-des-Prés, such as Jean-Paul Sartre and Boris Vian.
Δ   Gréco spent the post liberation years frequenting the Saint Germain cafes, immersing herself in political and philosophical Bohemian culture. As a regular figure at music and poetry venues like Le Tabou on Rue Dauphine, Greco became acquainted with Miles Davis and Jean Cocteau, even being given a role in Cocteau’s film Orphée in 1949. That same year, she began a new singing career with a number of well-known French writers writing lyrics; Raymond Queneau's "Si tu t’imagines" was one of her earliest songs to become popular.
Albums:
1950: Si tu t'imagines, poème de Raymond Queneau mis en musique de Joseph Kosma.
1950: La Fourmi, poème de Robert Desnos mis en musique par Joseph Kosma.
1951: Je suis comme je suis, paroles de Jacques Prévert et musique de Joseph Kosma.
1951: Les Feuilles mortes, paroles de Jacques Prévert et musique de Joseph Kosma du film Les Portes de la nuit de Marcel Carné.
1951: Sous le ciel de Paris, paroles de Jean Dréjac et musique d’Hubert Giraud du film Sous le ciel de Paris de Julien Duvivier.
1951: Je hais les dimanches, paroles de Charles Aznavour et musique de Florence Véran.
1953: La Fiancée du pirate, extrait de L'Opéra de quat'sous, adaptation française by André Mauprey from the lyrics of Bertolt Brecht, musique de Kurt Weill.
1954: Coin de rue, paroles et musique de Charles Trenet
1955: Chanson pour l'Auvergnat, paroles et musique de Georges Brassens
1960: Il n'y a plus d'après, paroles et musique de Guy Béart
1961: Jolie Môme, paroles et musique de Léo Ferré
1961: C'était bien (Le P’tit bal perdu), paroles de Robert Nyel et musique de Gaby Verlor
1962: Accordéon, paroles et musique de Serge Gainsbourg
1962: Paris canaille, paroles et musique de Léo Ferré
1963: La Javanaise, paroles et musique de Serge Gainsbourg
1966: Un petit poisson, un petit oiseau, paroles de Jean-Max Rivière et musique de Gérard Bourgeois
1967: Déshabillez-moi, paroles de Robert Nyel et musique de Gaby Verlor
1970: Les Pingouins, paroles et musique de Frédéric Botton
1971: La Chanson des vieux amants, paroles de Jacques Brel et musique de Gérard Jouannest
1971: J'arrive, paroles de Jacques Brel et musique de Gérard Jouannest
1972: Mon fils chante, paroles de Maurice Fanon et musique de Gérard Jouannest
1977: Non monsieur je n'ai pas vingt ans, paroles d’Henri Gougaud et musique de Gérard Jouannest
1983: Le temps des cerises, poème de Jean-Baptiste Clément et musique d’Antoine Renard
1988: Ne me quitte pas, paroles et musique de Jacques Brel
2003: L'Éternel féminin – Intégrale en 21 CD Mercury
2009: Je me Souviens De Tout
2011: Ça se Traverse et C'est Beau
2013: Gréco chante Brel
________________________________________________________________

Juliette Gréco — Gréco chante Brel [2013]

 

NEWS

21.8.2017

Kommode

19.8.2017

Natalie Merchant

18.8.2017

Ray Wylie Hubbard

archiv

ALBUM COVERS IX.

King Gizzard & the Lizard Wizard with Mild High Club — Sketches
Tais Awards & Harvest Prize
Za Zelenou liškou 140 00 Praha 4, CZE
+420608841540