OK

Při poskytování služeb nám pomáhají soubory cookie. Používáním našich služeb vyjadřujete souhlas s naším používáním souborů cookie. Více informací

Manu Katché — Unstatic (11 mars 2016)

Manu Katché — Unstatic (11 mars 2016)

 Manu Katché — Unstatic (11 mars 2016)  Manu Katché — Unstatic (11 mars 2016)λ→  “Something of a return to form by Manu Katché. His music may be relatively undemanding but it’s far from vacuous and there’s some excellent writing and playing throughout this album.”  Le 7 avril 2016, Manu Katché inaugure la sortie de son nouvel album «Unstatic» en organisant un concert complet à l’Olympia en présence, entre autres invités, de Sting et son guitariste Dominic Miller, Stephan Eicher et Noa.
λ→  Notes: Lors du concert de Peter Gabriel au palais omnisports de Paris–Bercy le 15 octobre 2013, il est derrière la batterie, en rejouant notamment l’intégralité de l’album «So» qui l’a fait connaitre.                                                              © Photo credit: Visual.
Born: October 27, 1958 in Saint–Maur–des–Fossés, France
Location: Paris, France
Styles: Continental Jazz, Modern Creative, Post–Bop
Album release: 11 mars 2016
Record Label: Anteprima
Duration:     50:42
Tracks:
01 Introducción     2:21 
02 Unstatic     5:15 
03 Flame & Co.     5:56 
04 City     3:57 
05 Blossom     5:49 
06 Daze Days     4:34 
07 Rolling     6:03 
08 Ride Me Up     4:52 
09 Trickle     4:23 
10 Out of Sight     4:15 
11 Presentation     3:19
℗ 2016 ANTEPRIMA PRODUCTIONS / MUSICAST                                      Personnel:
■   Manu Katché — trommer,
■   Tore Brunborg — saksofon,
■   Ellen Andrea Wang — bass,
■   Jim Watson — keys,
■   Luca Aquino — trompet
Review
John Fordham, Thursday 21 April 2016 18.30 BST / Score: ****
Manu Katché: Unstatic review — warm and inviting world jazz.
λ→  Contemporary musicians don’t come much more graceful in sound or execution than Manu Katché, the French drummer/composer who has lent his unhurried elan to everyone from Peter Gabriel and Sting to Youssou N’Dour and Jan Garbarek. “Unstatic” is a more vividly varied set than his current jazz group’s 2012 debut, adding the pop awareness of young Norwegian bassist/vocalist Ellen Andrea Wang, and with Swedish jazz and funk trombonist Nils Landgren guesting. Katche is a gifted mixer of catchy idioms and improv surprises, defined from the off in the intro’s delightful, languidly snappy rhumba. Saxist Tore Brunborg and Arve Henriksen–like trumpeter Luca Aquino make an atmospheric horn pairing, and in funkier moods the band resembles a laid–back Headhunters, their striking themes spawning provocative new riffs as they develop. Brunborg brings a soul–sax rootsiness, and UK keyboardist Jim Watson is a constant spur, notably in his Fender Rhodes solo and the churning undertow of the hustling, uninhibited Ride Me Up. Warm, inviting, effortlessly skilful world–jazz. λ→  https://www.theguardian.com/
Website: http://www.manu–katche.com/
Facebook: https://www.facebook.com/ManuKatche                                                                                            Also:
Reviewed by: Ian Mann, Wednesday, April 27, 2016 / Score: ****
λ→  
http://www.thejazzmann.com/reviews/review/manu-katche-unstatic/
By Pierre Gérard | Published on mars 7th, 2016 | Score: ****
λ→  
http://www.lesuricate.org/manu-katche-unstatic/PRESSE
λ→  « Manu Katché est l’une des grandes pointures internationales du jazz français depuis vingt ans. Batteur singulier et polyvalent, il a accompagné les plus grandes stars de la pop internationale : Peter Gabriel, Joni Mitchell, Sting... Il a également enregistré plusieurs albums avec Jan Garbarek et joué avec Michel Petrucciani. Sa créativité, sa rigueur d’exécution et son élégance mélodique en font actuellement un leader incontestable. » — Ouest France
λ→  «D’Odeurs à Joni Mitchell, en passant par Peter Gabriel, Sting et Jan Garbarek, entre mille autres, quel chemin parcouru ! Que de sillons irrigués par une rythmique sans égale! Manu Katché n’est pas seulement batteur, c’est aussi un danseur, à peine masqué par ses fûts. Un homme de son temps, un homme tempo qui ne swingue ni ne groove comme personne.» — Jazz Magazine
λ→  «Manu Katché milite pour une batterie qui ménage des espaces, qui travaille au dessin mélodique, qui pense parfois moins au rythme qu’aux autres valeurs de la musique. Ses disques le montrent attentif au partage, heureux dans des dimensions conviviales.» — Le Figaro.fr
λ→  [à propos de son album Neighbourhood] «... les attaques feutrées du batteur font encore merveille. Un son de batterie comme une balle de gomme mouillée: précis, avec une matière palpable. Une science achevée de l’utilisation de la grosse caisse et du tom basse, une mise en espace très personnelle des différents éléments de la batterie... La musique est installée, tranquille, ronde, on se pense parti pour un beau voyage...» — JazzmanABOUT
λ→  Formation classique, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, à l’origine le musicien Manu Katché est promis à la noble carrière de percussionniste au sein d’un orchestre symphonique. Probablement est–ce là l’une des causes du « son Katché » qui fait que son coup de baguette est reconnu entre mille par les mélomanes avertis. Un coup de baguette qui va le détourner du classique pour le mener au jazz puis au pop–rock. Très vite on le retrouve, musicien de scène et de studio, aux côtés des grands Français : Goldman, Souchon, Chedid, Catherine Lara, Michel Jonasz’ mais il doit l’explosion de sa carrière à Peter Gabriel qui lui demande de tenir la batterie pour l’album « So ».
λ→  Certains musiciens refusent d’être rangés dans une catégorie, au risque de déranger les plus timorés. C’est le privilège de Manu, capable de brasser toutes les influences et de s’adapter à tous les styles.
λ→  Immédiatement, le son très particulier de ses drums le fait repérer par les stars du pop–rock et lui ouvre les portes des studios et grandes scènes internationales. Ainsi va–t–il enregistrer pour Joni Mitchell, Sting, Dire Straits, Tears for Fears, The Christians, Robbie Robertson, Joan Armatrading, Paul Young, Tracy Chapman, Youssou N’Dour, Pino Danielle, Simple Minds, Joe Satriani, Richard Wright’ sans bouder pour autant ses camarades francophones puisqu’il retrouve entre deux Véronique Sanson, Francis Cabrel, Laurent Voulzy, Stephan Eicher, Michel Petrucciani...
λ→  Durant les années 1980–1990, il a été l’époux de Sophie Duez avec laquelle il a eu deux enfants.
λ→  Laurence Katché, sa compagne actuelle, travaille en tant que maquilleuse sur certaines des émissions de télévision qu’il anime. (excerpt)
Discographie:
■   It’s About Time BMG France (1991)
■   Stick around ZILDJIAN (1994)
■   Neighbourhood ECM (2005)
■   Grévin (en vente exclusivement au musée Grévin) (2006)
■   Playground ECM (2007)
■   Third Round ECM (2010)
■   Manu Katché ECM (2012)
■   Touchstone For Manu ECM (2014)
■   Live in concert ACT (2014)
■   Unstatic Anteprima Productions (2016)
■♠★■♠°♠λ→■♠★■♠°♠λ→■♠★■♠°♠λ→■♠★■♠°♠λ→■♠★■♠°♠λ→■♠★■♠°♠λ→■♠★■♠°

Manu Katché — Unstatic (11 mars 2016)

NEWS

16.12.2017

Inspiral Carpets

15.12.2017

Steve Reich

15.12.2017

JASSS

15.12.2017

Maya Youssef

15.12.2017

BABs

15.12.2017

Otto A Totland

13.12.2017

Only Wolf

12.12.2017

Květy

archiv

ALBUM COVERS IX.

Brian Charette — Kürrent (July 10, 2017)
Tais Awards & Harvest Prize
Za Zelenou liškou 140 00 Praha 4, CZE
+420608841540