OK

Při poskytování služeb nám pomáhají soubory cookie. Používáním našich služeb vyjadřujete souhlas s naším používáním souborů cookie. Více informací

Úvodní stránka » RECORDS II » Marie–Flore
Marie–Flore
By The Dozen

Marie–Flore — By The Dozen [September 9, 2014]

France                       Marie–Flore — By The Dozen 
Location: Paris, France
Album release: September 9, 2014
Record Label: Finger In The Nose Edition / Naïve
Duration:     32:31
Tracks:
01. Number Them      3:23
02. Feathered With Daggers      2:30
03. All Mine      3:36
04. Shifting Sand      3:00
05. Fancy Me?      3:10
06. By The Dozen      3:22
07. Loud Dark Crowd      2:47
08. Empty Walls      2:41
09. Sybillin King      3:40
10. Nikolaj The 2nd      4:22
2014 Finger In The Nose Edition / Universal Music Publishing
¦   "En dix pistes en territoire pop conquis, son premier album « By The Dozen » nous prend sous son aile et nous livre en un instant toute la sensualité, la féminité et la douceur d’une artiste irradiante d’aisance et de charme.
ζ   Il y a en effet beaucoup d’évidence, et c’en est presque provocant, éperdument impertinent de voir la douce voix de Marie–Flore si justement emprunter autant a ses semblables Françaises qu’autant aux muses du folk et du rock anglais, et si pertinemment poser sa voix sur ces compositions rafraîchissantes, aux rythmes haletants et enlevés.
ζ   Car si Marie–Flore a une voix destinée a faire fondre tous les cours de pierre — meme les plus endurcis, l’instrumentation de cet album est également charnelle, intelligente et reflete la personnalité ardente de son interprete.
ζ   Notre paroliere devient notre confidente, celle qui nous donne toujours plus d’amour et de mélancolie dans cette écoute qui n’en finit plus de nous étourdir par sa facilité a nous séduire.
ζ   On tombe amoureux en un instant, on se donne le temps de mettre en pause notre émoi naissant, pour mieux le laisser ressurgir morceau apres morceau, souffle apres souffle, rougeur apres rougeur.
ζ   L’évidente tendresse pop de « Number Them », l’entetant murmure sensuel d’ « All Mine », la ballade malicieuse de « Shifting Sand », la mélancolie élégante de « By The Dozen », la soul racée de « Loud Dark Cloud », la pop sautillante et spontanée d’ « Empty Walls » jusqu’a la sublime conclusion finale ou chant, chours et fanfare pop célebrent « Nikolai The Second » sont quelques–uns des moments subtils et sublimes qu’on retiendra comme d’autres sur cet album. Rien a jeter, tout a sauvegarder précieusement, sans jamais jeter la clé d’un disque qui jamais ne s’égare, ni ne souffre de pénibles redites. On est forcé de croire au parcours sans–faute.
ζ   Marie–Flore trace sur « By The Dozen » son histoire avec classe, efficacité et sans détour. En une demi–heure, sans jamais chercher a nous perdre, c’est la spontanéité de sa pop qui fait mouche et qui fascine a coup sur.
ζ   « By The Dozen » est un disque aux belles histoires, un disque qui nous parle, qui nous touche, et qui nous émeut. Avec raison. On aurait d’ailleurs tort de s’en cacher." ( source: www.indiemusic.fr )
ζ   Prénom donné par ses parents en référence a une chanson de Joan Baez, il lui donne des la ligne de départ une belle indication sur la route a suivre. Premieres chansons seule, en anglais intuitivement — concerts et un mini album fin 2009. Elle écrit depuis sans cesse, touche et retouche a la scene dans les salles pari–siennes. Représentante contemporaine du Do–It–Yourself, la maniere dont elle mene son projet s’assemble logiquement a la musique.
ζ   Pas fan pour un sou, elle côtoie naturellement ceux que d’autres vénerent. Candide talentueuse, elle se retrouve ainsi invitée par Peter Doherty sur ses dernieres tournées françaises. Un maître ? Disons un modele avec qui elle échange et construit. Il y a aussi Roger O’Donnell (The Cure, The Psychedelic Furs) & Gregg Foreman (Cat power) avec qui elle enregistrera entre Paris et Philadelphie des duos sentis, hypnotiques, qui figureront sur un futur album. Cette galaxie intime est toujours en expansion.
En 2012, elle co signe les paroles de l’album Pursuit des Stuck in the Sound. Entre temps, en meme temps, Marie–Flore fait voyager son corps et ses chansons en Angleterre, aux Etats Unis, au Danemark, en Italie, en Suisse.
ζ   Aujourd’hui ? La chanteuse est armée d’un groupe qui laisse découvrir son ampleur sur scene. Un EP est a venir pour le printemps 2013, produit par Robin Leduc. Il piochera dans la besace ou se tiennent des chansons taillées dans un rock parfaitement moderne qui ne se plie pas devant les références qui agissent pourtant en sourdine. Black Rebel Motorcycle Club, The Brian Jonestown Massacre...
ζ   Une certaine idée de l’indépendance...
¦   Mais si la chanteuse aime tant les voix d’hommes, la sienne est l’idéal opposé. Une voix qui s’approche par touches, susurre derriere l’oreille, rebondit devant vous dans un refrain. Et évoque sans cesse une frustration brute, venue d’un amour tout en torsion et en complications, véritable fil de ses compositions.
ζ   Il suffit d’écouter Waste of time, pop song électrique parfaite qui avance et nous enroule. By the Dozen puissamment mélodique et son chant si a l’aise. Sybillin King ballade illuminée qui se tend dans une adresse a l’aimé. Sur cette frustration qui lui permet de créer, Marie Flore reste discrete, mais ne cesse de la dire en chantant. Dans un style éblouissant...
Website: http://www.marieflore.me/
Facebook: https://www.facebook.com/mariefloremusic
Agent: Florent / florent@agauchedelalune.com
_____________________________________________________________

Marie–Flore
By The Dozen

 

NEWS

18.8.2017

Rainer Maria

18.8.2017

Dent May

16.8.2017

Amplifier

16.8.2017

Kelley Stoltz

16.8.2017

Grizzly Bear

16.8.2017

Duncan Lloyd

16.8.2017

ILK — Y U

14.8.2017

Richard Thompson

14.8.2017

Work Drugs

archiv

ALBUM COVERS IX.

Work Drugs — Flaunt The Imperfection (11 aug., 2017)
Tais Awards & Harvest Prize
Za Zelenou liškou 140 00 Praha 4, CZE
+420608841540