OK

Při poskytování služeb nám pomáhají soubory cookie. Používáním našich služeb vyjadřujete souhlas s naším používáním souborů cookie. Více informací

Úvodní stránka » RECORDS » RECORDS III » Nicolas Peyrac
Nicolas Peyrac Suffit Que Tu Oses
Wagram Music / Note a Bene 19 janvier 2018

Nicolas Peyrac — Suffit Que Tu Oses (19 janvier 2018)

  Nicolas Peyrac — Suffit Que Tu Oses (19 janvier 2018)  Nicolas Peyrac — Suffit Que Tu Oses (19 janvier 2018)√→           Nicolas Peyrac le chanteur du mythique «So far away from LA» qui lui a valu un disque d’or et le prix de la chanson française décerné par la Sacem est de retour. Après la sortie de son album de duos en 2013 avec en autre Serge Lama, Bénabar, Julie Zenatti, François Morel pour ne citer qu’eux et un livre de souvenirs, Nicolas Peyrac décide d’écrire un nouvel album réfléchi et avec une exigence absolue tout en gardant l’esprit et l’ambiance de ses maquettes faites maison.     
√→           L’album de la sérénité. Face à son passé, à son présent, à son futur. Nicolas Peyrac assume sa vie. J’changerais rien. Il sait que toujours Elle se relève un jour. Même si le temps passe. Ça dépend de toi, ça dépend de moi. Suffit que tu oses. Tout ça avec une orchestration dense et variée, au service de cette voix claire et mélodieuse. Une très grande réussite.Fotka uživatele Ben Tais Amundssen.                         © ? Nicolas Peyrac à Rennes, 14 octobre 2013.
Location: Saint~Brice~en~Coglès (Ille~et~Vilaine), Bretagne, France
Genre: Chanson française, French Pop
Album release: 19 janvier 2018
Record Label: Wagram Music / Note a Bene
Duration:     47:12
Tracks:
01. La laissez pas tomber     4:08
02. On aura tous les deux vingt ans     3:18
03. Fanny     3:38
04. Suffit que tu oses     3:33
05. Elle veille sur moi     3:37
06. On tient debout     3:42
07. J’aimerai bien dire au temps qui passe     3:37
08. A force de rêver…     3:36
09. Elle se relève un jour     3:39
10. C’était ça ma vie     3:57
11. J’changerais rien     4:02
12. Y’a des jours     2:59
13. On se retrouvera     3:26
√→           Artiste principal : Nicolas Peyrac
√→           Compositeur : Nicolas Peyrac
À propos
DESCRIPTIF DE L’LBUM
√→           Après une série de tubes dans les années 70 et 80, un exil à Montréal dans les années 90 et 2000, et, en 2012, un album de duos avec Anaïs, Serge Lama ou encore Enzo Enzo, Nicolas Peyrac est de retour en solo avec ce nouvel album, Suffit que tu oses, produit par Yves Jaget, (collaborateur de Zazie et William Sheller, entre autres). √→           A 68 ans, Peyrac se tourne vers les vicissitudes du temps qui passe, sans pour autant se résigner lorsque c’est la douleur qui se trouve sur son chemin. « Rester debout malgré tout » pourrait être le mot d’ordre de cet album. On retrouve cet optimiste combattif et forcené dans des chansons comme Se relever un jour et On tient debout. Cet état d’esprit se ressent aussi dans la production musicale, dont les beats électro downtempo pourraient être l’image d’un cœur qui continue à battre, coûte que coûte. Quant à l’écriture mélodique et harmonique, elle atténue toutefois la pulsion de vie qui inonde les paroles de l’album. La musique de Nicolas Peyrac est plutôt mélancolique, souvent en mode mineur, ce qui donne finalement une couleur en demie teinte à ce nouvel album. Dans la dernière chanson, On se retrouvera, la forme est plus traditionnelle et l’electro mis de côté (piano et cordes, rythme de valse). L’émotion y est donc plus ténue que dans les autres morceaux, et on pense alors à ses grandes chansons d’antan, à commencer évidemment par So far away from LA.© NM/Qobuz
Paroles de la chanson Suffit que tu oses par Nicolas Peyrac
Et ça dépends de toi
Ça dépend de moi
Toutes ces envies qu’on a
D’échanger ou pas
Les oui et les apparences
De manière indifférence
Parce que bien trop froid
Dans nos bulles
Ne plus s’imaginer
Qu’on a rien à se dire
Et que la vérité
On est seul à l’écrire
Ce savoir grain de poussière
Et tous d’un même univers
D’un même atome
Des particules
Même souffle
Même coeur
Suffit que tu veuilles, que tu oses
Pour que change la noirceur des choses
Et qu’on se découvre enfin
Suffit que tu dises, que t’inventes
D'autres mots dans ceux que tu chantes
Pour peut~être regarder plus loin
A vrai dire presque rien
Ton désir est le mien
D’imaginer la vie
Comme on l’aurait choisi
Avant les trappes et les pièges
Qui nous abîment les reins
Et nous transforme l’innoncence
En doute
En peur
Suffit que tu veuilles, que tu oses
Pour que change la noirceur des choses
Et qu’on se découvre enfin
Suffit que tu dises, que t’inventes
D’autres mots dans ceux que tu chantes
Pour peut~être regarder plus loin
Suffit que tu veuilles, que tu oses
Dire non à ce qu’ils préfèrent
Qu’on exclu, qu’on méprise
Qu’on ???
Suffit que tu veuilles, que tu oses
Pour que change la noirceur des choses
Et qu’on se découvre enfin
Suffit que tu dises, que t’inventes
D’autres mots dans ceux que tu chantes
Pour peut~être regarder plus loin
Bien plus loin
√→           Nicolas Peyrac — ou Jean~Jacques Tazartez — fait partie des chanteurs que je qualifie “de variétés”. Cela n’a rien de péjoratif. Cela signifie seulement que ce qui compte avant tout, c’est l’ambiance générale, l’émotion donnée par le triangle musique~paroles~voix. Mais c’est évidemment de la “bonne” variété !
√→           J’ai découvert Peyrac en 1976, avec Et mon père. Chanson dynamique et vivante. Légère tout en étant cultivée. J’ai accroché à la première écoute, et j’ai été acheté le 33 tours. Ce n’est qu’alors que je suis revenu en arrière pour découvrir son premier album, avec So far away from L.A. Depuis, je n’ai jamais quitté Peyrac. J’ai toujours attendu ses albums avec impatience et fidélité, et je n’ai jamais été déçu. Tout n’est bien sûr pas toujours de la même qualité, mais du Peyrac ne ressemble à rien d’autre que du Peyrac ! Et rien que cela, c’est déjà une grande qualité !
√→           J’ai mis 30 ans pour enfin voir Nicolas Peyrac sur scène… Avant, j’avoue que je n’avais pas trop cherché à le voir, notamment par peur d’être déçu. Je ne l’ai pas été, et pourtant il n’était pas — semble~t~il — dans son meilleur jour. Peyrac n’est pas une bête de scène. Mais il chante d’une voix très claire et avec émotion ses chansons. √→           Appuyé par d’excellents musiciens, dont Fabrice Gratien, il fait petit à petit monter l’ambiance et on y prend beaucoup de plaisir. Un grand moment finalement… surtout à la fin, quand il vient seul, a capella, chanter Et la fête est finie Et l’amour avec vous, c’était bien Un peu de tendresse, un peu de folie, presque rien Et vous allez rentrer Vous parlerez de moi Moi, je vais essayer d’avoir moins froid…
√→           Je l’ai revu en 2016, à Louvain~la~Neuve, pour un concert mémorable de sa “tournée” Les acoustiques improvisées. Un moment béni par l'émotion et le talent ! Quel artiste !
√→           Après, Nicolas parle d’amitié ! C’est un chanteur très proche de son public, très accessible, très humain. Il participe activement aux forums auxquels il est associé, notamment celui de l'’ssociation Autour de Nicolas Peyrac et c’est ainsi qu’on peut devenir amis, grâce aux relations virtuelles.
→     http://www.lepetitsolognot.fr/nicolas-peyrac-vivre-ecrire-chanter/
Website: http://www.fmgerard.be/          
_____________________________________________________________

Nicolas Peyrac Suffit Que Tu Oses
Wagram Music / Note a Bene 19 janvier 2018

NEWS

14.7.2018

Lavender Flu

14.7.2018

Tanukichan

14.7.2018

Alex Hepburn

14.7.2018

Opium Moon

14.7.2018

The National

13.7.2018

Cornelia Murr

archiv

ALBUM COVERS X.

Alex Hepburn — If You Stay (EP, 13 Jul 2018)
Tais Awards & Harvest Prize
Za Zelenou liškou 140 00 Praha 4, CZE
+420608841540